APRÈS LE 11 MAI 2020 JE RESTE À VOTRE DISPOSITION EN RESPECTANT LES GESTES BARRIÈRES.

« Soyons forts et unis »

Charles Théodore FRERE

Né le 21 juin 1814 à Paris. Mort le 24 mars 1888 à Paris. XIXe siècle. Français.

Peintre d'histoire, sujets de genre, scènes typiques, paysages animés, paysages, marines, aquarelliste, dessinateur. Orientaliste.

Il fut formé par Camille Roqueplan et Léon Cogniet. Il visita en France la Normandie, l'Alsace, l'Auvergne. Puis il fit un premier séjour en Algérie, en 1837, date à laquelle il fut le témoin de la prise de Constantinople. Lors d'un second séjour, il fit des arrêts à Malte, en Grèce, à Smyrne. Il séjourna également en Egypte, aux alentours de 1853, ayant un atelier au Caire, ce qui lui valut le titre de "bey" du gouvernement égyptien, puis il poursuivit son voyage par la Syrie, la Palestine et la Nubie. Il rentra en France muni de multiples croquis pour de nouvelles oeuvres et chargé d'objets d'art orientaux.

Il exposa à Paris, au Salon, de 1834 à 1881, participant aux Expositions Universelles de Paris de 1855, 1867 et 1878, puis au Salon des Artistes Français, jusqu’en 1887. Il obtint une médaille en 1848, une autre en 1865.

Il peignit presque exclusivement des tableaux orientalistes, étant l’un des rares artistes français à avoir peint Beyrouth, Jérusalem, Damas et Palmyre. Il fit également treize aquarelles, à l’occasion de l’inauguration du canal de Suez, en 1869, répétant certaines oeuvres à l’huile.

On mentionne de lui :
* Vue de la mosquée Sidi-Abdel-Akmann, près d’Alger
* Vue prise au faubourg Bab a-zounn
* Jardin dans l’intérieur de la Casbah à Alger
* Plaine de la Mitidja aux environs d’Alger

Il fut habile à créer une atmosphère dans ses paysages, les peignant soit sous une lumière douce au coucher de soleil, soit sous la pâme lumière jaune de l’aube ; au loin, des tentes de bédouins et des minarets sont représentés dans une brume de chaleur. Il ne s’embarrasse généralement pas des détails pittoresques, dans ses oeuvres, usant de teintes plates, aux contours assez nets. Ses paysages de France, moins connus, évoquent par leurs touches grasses, les peintres hollandais du XVIIe siècle.

Christophe Lachaux antiquaire
Achète toute oeuvre de l'artiste Charles Théodore FRERE.


Image JPG, au moins 200x200px, max. 5Mo

Cliquez ou glissez-déposez des fichiers ici

pour ajouter des images à votre message