APRÈS LE 11 MAI 2020 JE RESTE À VOTRE DISPOSITION EN RESPECTANT LES GESTES BARRIÈRES.

« Soyons forts et unis »

Jean François Pierre PEYRON

Né le 20 décembre 1744 à Aix-en-Provence. Mort le 20 1814 janvier à Paris.
XVIII°-XIX° siècles. Français.
Peintre d'histoire, compositions religieuses, sujets mythologiques, portraits, graveur, dessinateur. Néo-classique.
Élève de Lagrénée l'Aîné et d'Arnulf, il eut le premier grand prix de peinture en 1773, devant David, avec son tableau : La mort de Sénèque. Pensionnaire à l'Académie de France à Rome de 1775 à 1782, il revint à Paris et le 27 septembre 1783 fut agrée à l'Académie, puis reçu académicien le 30 juin 1787. Il fut administrateur des Gobelins de 1787 à 1792. Il figura au Salon de Paris de 1786 à 1812.
Le roi lui fit une importante commande, mais la Révolution le privant de ses protecteurs, lui causa un préjudice considérable. Il peignit cependant la Mort de Socrate, tableau exécuté pour l'Assemblée nationale en 1789, et d'autres tableaux officiels.
Il exerça une forte influence sur David qui disait de lui : "Il m'a ouvert les yeux". Ses compositions simples, aux coloris sobres, le classent parmi l'un des artistes les plus représentatifs de l'art néoclassique.

Christophe Lachaux antiquaire
52, rue de Sèvres 75007 Paris
01 43 06 67 48 - 06 07 48 56 26
Achète toute oeuvre de l'artiste Jean François Pierre PEYRON.